L’ovulation douloureuse — comment la soulagez-vous ?

L’ovulation douloureuse — comment la soulagez-vous ?

L’L’

A lire aussi : Pourquoi vegan ? Vous avez le temps ?

ovulation douloureuse apparaît comme des crampes dans l’abdomen, et pour la plupart d’entre nous, elle peut être assez inquiétante parce que la douleur est vigoureuse et aiguë.

Certaines femmes peuvent éprouver des douleurs dans l’aine ou autour des cuisses. C’est une affection très courante, mais ne l’ignorez pas si elle vient avec d’autres symptômes. Nous vous recommandons de parler à votre médecin si vous remarquez des choses étranges.

A voir aussi : Comment faire une huile voisée pour les os plus fermes

Dans l’article d’aujourd’hui, nous voulons vous aider à faire face à l’ovulation douloureuse.

Qu’ est-ce que l’ovulation ?

L’ovulation est le processus lorsque les ovaires libèrent un ovule mature prêt à être fécondé. Ce processus se produit généralement entre la deuxième et la troisième semaines pendant le cycle menstruel. Cependant, il peut varier en fonction des niveaux d’hormones de la femme.

L’ ovulation se produit en trois étapes :

    La

  • phase follicule : cela commencele premier jour de la menstruation. Ensuite, la petite poche en forme de sac dans laquelle l’œuf va se trouver, bien développée, cette poche favorisera la production d’oestrogène.
  • Ovulation : Il se produitdans les 36 prochaines heures. Au fur et à mesure que les niveaux d’oestrogène augmentent et produisent la sécrétion d’enzymes, l’œuf mûrira puis libéré. Quand cela arrive, ce sont les contractions dans l’utérus qui donnent lieu à la douleur que vous commencez à ressentir.
  • Phase lutéale : Après l’ovulation , le corps jaune se développe. C’ est celui qui sécrète l’hormone progestérone. Si l’œuf n’est pas fécondé, le corps jaune se décomposera et les vaisseaux sanguins se fissurent. Avec ça, votre nouvelle menstruation commence.

Visitez aussi : Problèmes avec la période — remèdes naturels pour menspain

Connaissez votre corps

Il est très important de comprendre votre cycle menstruel. Bien que cela puisse sembler évident, il y a beaucoup de femmes qui n’y prêtent pas attention.

Votre cycle menstruel peut varier entre 2-3 jours chaque mois sans vous inquiéter. Si des changements majeurs surviennent, cependant, il est bon de parler à un médecin.

Cherchez les symptômes

  • Douleur ou douleur très intense qui dure trois jours ou plus
  • Transpiration ou douleur en urinant
  • Fièvre ou grosses sueurs
  • Vomissements ou nausées

Tout ce sont des signes que quelque chose ne va pas, et vous devriez consulter d’urgence un médecin.

Recommandations pour soulager une ovulation douloureuse

Voici quelques recommandations pour soulager les douleurs :

Essayez de vous détendre

<img class=”LazyImage » src=”data:image/gif ; base64, r0lGodLhaQabaaaaaaAAach5baeeaeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaAAAAAAOW== » alt=”Essayez de vous détendre si vous avez L’enroulement, la condition peut devenir très désagréable. L’étirement, cependant, peut soulager la douleur. Vous pouvez même essayer des postures de yoga qui peuvent soulager les tensions.

Lisez cet article : Les précipitations de yoga qui aident à soulager les mensache

Buvez des thés chauds

En outre, les propriétés anti-inflammatoires et relaxantes de la camomille et du miel peuvent donner de très bons résultats.

Iningrédients

  • 250ml d’eau
  • 1 sachet de thé ou une cuillère à café de camomille
  • 1 cuillère à café de miel

Préparation

  • Ajoutez d’abord la camomille à l’eau bouillante avec le miel.
  • Ensuite, laissez-le traîner pendant cinq minutes et sirotez lentement.

Appliquer des compresses chaudes

La chaleur aide à rendre les muscles détendus et augmente la circulation dans l’abdomen.

Prenez une douche chaude

L’ eau chaude a un effet calmant car la chaleur apaise les terminaisons nerveuses dans le corps. Cela libère en outre des endorphines — un neurotransmetteur responsable du soulagement de la douleur.

Évitez de boire de la caféine

Il a été montré que la caféine tire les vaisseaux sanguins ensemble, augmentant la susceptibilité à la douleur.

Prendre des analgésiques

Essayez des analgésiques en vente libre comme l’ ibuprofène ou le paracétamol. Ceux-ci sont responsables de perturber la production de prostaglandines — une substance qui génère des contractions dans l’utérus entraînant de la douleur.

Si les remèdes maison et les analgésiques ne suffisent pas pour soulager la douleur, envisagez des contraceptifs d’ordonnance pour votre cycle hormonal. Il a été démontré que ceux-ci sont efficaces dans le traitement de l’ovulation douloureuse.

Ne laissez pas la douleur vous contrôler !

Aussi ennuyeux que cela puisse être, les symptômes et la douleur de l’ovulation sont des choses que les femmes doivent affronter chaque mois. Pour de nombreuses femmes, cependant, le cycle menstruel passe presque inaperçu.

Soyez sur vos gardes et gardez une trace des changements que vous ne considérez pas normaux. La prévention, après tout, est le meilleur moyen d’éviter les problèmes graves.

N’ oubliez pas de consulter votre gynécologue régulièrement car il est important de garder la santé au top.

<img class=”LazyImage » src=”image/gif ; base64, R0lGodlHaqabaaaaaaAach5baeeaealaaaaaaaaaaaaaaaaaaaAAAAAAAAAAAAOW== » alt=”5 L’

5 choses affectant les ovaires

Malheureusement, les ovaires sont très sujettes à divers problèmes. Dans cet article, par conséquent, nous allons vous dire ce qu’il faut éviter afin de prendre soin d’eux. . »