Astuces, Consommaction, Écologie, Zoom sur

Recyclage, zéro déchet, minimalisme : comment s’y prendre ?

La France affiche des performances médiocres en matière de recyclage de déchets plastique. Pourtant, selon une estimation de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), 91% de ces déchets pourraient être soit évités, soit recyclés, soit réemployés ! Zoom sur le recyclage, astuces, pourquoi et comment s’y prendre.

 

Pourquoi nos déchets polluent ?

 

Jetter à la poubelle, créer des déchets, ça engendre forcément différentes sources de pollutions, ainsi que du gaz à effet de serre. Voici un schéma créé par Idécologie qui nous démontre pourquoi et comment cela pollue.

 

tlpf-traitement-dechets-idecologie

 

Pourquoi les Français ne recyclent-ils pas assez ?

 

La France est « l’un des pays européens les moins performants », avec un taux moyen de recyclage des déchets plastiques de 20 % environ. Seuls cinq pays sur 28 font moins bien que l’Hexagone : la Finlande, la Bulgarie, la Grèce, Chypre et Malte (selon Plasticseurope, le regroupement des industriels du plastique européen).

 

« Seulement un cinquième des 3,3 millions de tonnes de déchets plastiques de post-consommation en France est envoyé en centre de recyclage. »

 

Aujourd’hui, dans nos poubelles domestiques, on trouve : un tiers de déchets putrescibles, un quart d’emballages ménagers (métaux, verres et plastiques), 20% de papiers et cartons et environ 10% de déchets textiles sanitaires (couches, serviettes hygiéniques, etc.). 37% de l’ensemble de ces déchets collectés devraient être orientés vers le recyclage ! On estime ainsi que sur 10 bouteilles d’eau consommées, seules six sont recyclées.

Voici les chiffres des plastiques qui ne sont pas recyclés en France ! Plutôt inquiétant…

 

La raison économique

Si le plastique se recycle peu, c’est aussi parce qu’il devient moins rentable de vendre ce matériau une fois celui-ci traité. La chute du prix des matières premières rend en effet moins compétitifs le recyclage et la récupération par rapport aux produits neufs. « Le cours du pétrole (qui entre dans la composition du plastique) baissant, le prix du plastique neuf a chuté de 30 à 40 % ces dernières années ».

 

Le tri sélectif n’est pas encore un réflexe

« Il n’est pas encore ancré dans les mentalités, ce n’est toujours pas un réflexe pour les français, c’est pourquoi il faut continuer à communiquer sur la question », estime Jean-Charles Caudron.

 

tlpf-tri-selectif-recycler-poubelles-telaissepasfaire

 

Le tri sélectif peut paraître complexe

Contrairement au verre, le tri du plastique peut paraitre compliqué : le consommateur n’est censé jeter dans la poubelle du plastique que les bouteilles et les flacons avec bouchon : bouteilles d’eau, flacons, tubes de dentifrice, etc. Inutile de jeter pots de yaourts et autres papiers films dans le fameux bac à cet effet. Cela peut embrouiller l’esprit des français qui ne sauront pas comment faire.

 

> Pourquoi tous les plastiques ne se recyclent pas ?

Le plastique n’est pas un matériau uniforme, il en existe des dizaines de sortes différentes. Il faut le séparer avant de le traiter. Car il existe autant de technologies pour procéder au recyclage. Mais cela va s’améliorer. Un quart des Français, pourra trier tous ses emballages plastiques, y compris pots de yaourt et sacs, d’ici fin 2016.

 

Des déchets électroniques mal captés

Les achats d’équipements électriques et électroniques ont été multipliés par plus de six en vingt ans ! Consoles, tablettes, portables, écrans plats, etc… mais seulement un quart d’entre eux (23%) sont recyclés ! On amène plus facilement ses déchets (comme les gros appareils électroménager par exemple) dans les points de collecte dédiés. Mais la plupart des ménages et entreprises jettent leurs déchets de petite taille (téléphone, sèche-cheveux, cafetière, etc.) en vrac dans les poubelles…

 

Comment bien recycler ?

 

Poubelle verte, poubelle jaune et poubelle bleue

Trier est un geste facile au quotidien pour préserver les ressources naturelles et faire barrière à la pollution. Pas de panique pour faire le tri. Quelques réflexes vous aideront à devenir incollable et à faire de ce geste un réflexe pour vous et pour votre famille. Voici un mémo pour les ordures ménagères, les emballages et le verre :

 tlpf-recycler-tri-selectif-regles-facile-telaissepasfaire

 

Les encombrants

La collecte des encombrants comprend les déchets solides qui, de par leur taille/volume/densité, ne peuvent pas être pris en charge dans la collecte des ordures ménagères résiduelles (tout objet de plus de 30 cm).

Les déchets acceptés

– Les meubles
– Les déchets issus de travaux, hors gravats, ballons d’eau chaude, portes, fenêtres…
– Les déchets divers : landaus, jouets de grande taille…
– Les grands cartons pliés et vidés de tout contenu 

Les déchets non acceptés

– Les déchets dangereux comme les pots de peinture, les batteries, les solvants …
– Les pneus
– Les ordures ménagères
– Les gravats
– Les produits liquides même contenus dans des emballages

> Les déchets interdits dans les encombrants sont collectés gratuitement dans les déchèteries.

 

Les déchets verts

Ce sont les résidus végétaux issus de l’entretien des jardins et espaces verts des ménages.

 

 

tlpf-dechets-verts-telaissepasfaire

 

Les déchets verts interdits

– La terre
– Les cailloux
– Le fumier
– Les pots de fleurs
– Les sacs plastiques
– Le fil de fer (que l’on peut trouver autour des fagots)

 

DEEE – Déchets d’Équipements Électriques ou Électroniques

Ce sont les déchets d’électroménager, écrans, appareils, électriques, etc.

Les 4 catégories de D3E

– Le gros électroménager froid : réfrigérateur, congélateur et climatiseur.
– Le gros électroménager hors froid : lave-linge et lave-vaisselle, sèche-linge, four, table de cuisson, cuisinière, barbecue électrique, appareil de chauffage, ventilateur, chauffe-eau électrique, etc.
– Les écrans : écran de télévision (à tube, plasma, LCD), moniteurs, minitels, etc.
– Les Petits Appareils en Mélange (PAM) : aspirateur, machine à coudre, fers à repasser, cafetière, grille-pain, robots, mixeurs, friteuse, sèche-cheveux, rasoir, perceuse, montre, réveil, jouet, outil de jardinage, ordinateur, imprimante, répondeur, téléphone, poste de radio, appareil photo, caméscope, lecteur DVD, chaine hi-fi, etc.

Où les déposer ?
– Le don à des structures de l’économie sociale et solidaire : pour les appareils en état d’usage
– Le 1 pour 1 : pour tout nouvel appareil électrique acheté, votre magasin est tenu de reprendre l’ancien
– Le 1 pour 0 : pour les petits appareils électriques, il existe des meubles de récupération dans les grandes surfaces.
– La déchèterie : vous pouvez déposer vos DEEE en déchèterie. 

 

Les vêtements

Les consignes à respecter pour faire un bon geste de tri pour les vêtements, linge de maison et chaussures et garantir leur valorisation :

      – Tous vos articles peuvent être réutilisés ou recyclés, à condition d’être propres et secs (sinon ils risquent de moisir).

– Attachez les chaussures par paire avec leurs lacets ou un élastique pour éviter qu’elles ne se perdent.

Renseignez vous auprès des associations (comme qui récupèrent les vêtements dans votre ville ou aux alentours, pour qu’ils soient revendus ou donnés. Vous pouvez également les confier à des centres de recyclages, mais il faut vraiment faire attention à la traçabilité !

 

> Symboles et logos pour y voir plus clair

Sachez reconnaitre les symboles et logos du recyclage pour savoir ce qui se recycle et comment faire. Une bonne astuce pour savoir comment s’y prendre quand on n’a pas d’autre document sous la main. 

tlpf-logos-recyclage-recycler-labels-telaissepasfaire

> Les guides de tri

Enfin, s’il vous reste encore un doute, il existe des sites web qui vous indiquent quoi faire avec vos déchets ! Indiquez simplement le type de produit, l’endroit ou vous vous trouvez et on vous indique ou vous rendre ! Rendez-vous sur la page > « Que faire de mes déchets ? » (fait par l’ADEME, l’agence pour l’environnement, et la maitrise de l’énergie) pour vérifier si vous respectez bien les consignes de tri pour vos emballages, pots de peinture ou médicaments.

 

Avant de recycler, réduisons nos déchets !

 

Le minimalisme

De plus en plus d’initiatives permettant de réduire ses déchets, blogs, astuces et autres, fleurissent sur internet ! Être écolo, ça devient tendance, et si on peut faire des économies avec, tout le monde y gagne ! Le minimalisme ou éco-minimalisme se voit désormais partout, et pout tout. Voici quelques idées pour réduire ses déchets.

 

tlpf-reduire-dechets-salle-bain-echos-verts

 

La vente en vrac

Il est possible d’acheter le riz, le café ou la lessive, sans emballage, à la pesée : ce mode de consommation antigaspillage commence à séduire de plus en plus les consommateurs. Remplissez vos bocaux et sacs en coton de produits d’épicerie, d’entretiens ou d’hygiènes et limitez ainsi les déchets d’emballages et le gaspillage alimentaire ! De plus, les produits en vrac sont généralement moins cher (de 5 % à 30 % moins cher chez Biocoop par exemple).

 

tlpf-Cuisine-zero-dechets-bocaux-a-garder-pour-le-vrac

 

Le zéro déchets

Le zéro déchet passe par la mise en pratique des bons gestes au quotidien :

 

tlpf-zero-dechets-telaissepasfaire

 

L’art du recyclage

L’art du recyclage, ou le recyclage dans l’art ! Que ce soit pour la mode ou pour la décoration, tout le monde se met à recycler ! On adhère car c’est cool, on ne dépense pas beaucoup d’argent, on fait marcher sa créativité et on se sent bien. Voici quelques idées déco, mais n’hésitez pas à chercher sur la toile et à en parler autour de vous.

tlpf-deco-recyclage-telaissepasfaire

Pour la mode aussi, le vintage n’a plus rien à prouver, il fait partie de notre quotidien. Beaucoup de styles s’en inspirent, et toutes les époques sont tendances !

tlpf-mode-recyclage-telaissepasfaire

 

En résumé, on trie au maximum ses déchets, en s’informant et en prenant les bonnes habitudes. Mais avant tout, on applique des gestes efficaces et faciles pour ne pas avoir à jeter :

– Limiter les emballages

– Faire du compost

– Utiliser un Stop pub

– Réparer ou donner ses appareils

– Acheter en vrac

– Préférer les écorecharges

– Imprime moins

– Donner ses anciens vêtements

– Préférer les cabas ou sacs réutilisables

– Adopter les gestes alternatifs

 

Restons sur une note positive, puisque beaucoup de Français recyclent, continuons à faire grimper ce chiffre !

 

 

Sources : france24 / terraeco / informaction / planetoscopeecoemballageslombric.com

Photo couv : Trash is for tossers

Axelle

Pleine de rêves, pleine d'espoir, je souhaite partager ma force et ma volonté avec vous ! Éveillée depuis quelques années déjà, j'aime mettre mon temps au service du mouvement ! Passionné par ce qui nous nourrit naturellement : fruits et légumes non transformés que nous offre la nature, spiritualité et sentiments.

1 Comments

Write a comment